hero image
Horaire
Horaires d'ouverture Ouverture : 10h - 17h45 - 10 a.m. - 5:45 p.m
Le Bon Marché ouvrira exceptionnellement ses portes le dimanche 24 janvier à 10h.
Location
Adresse24, rue de Sèvres, 75007 Paris
Le Bon Marché ouvrira exceptionnellement ses portes le dimanche 24 janvier à 10h.

« L’Amazone Érogène » par Prune Nourry

Culture | 11 janvier 2020

« L’AMAZONE ÉROGÈNE » PAR PRUNE NOURRY ENVAHIT LE BON MARCHÉ JUSQU'AU 21 FÉVRIER

Le Bon Marché Rive Gauche renouvelle son engagement en faveur de l’art contemporain avec une exposition événement, à découvrir jusqu’au 21 février.


Après Leandro Erlich en 2018, Joana Vasconcelos en 2019 et Oki Sato et son studio nendo en 2020, c’est au tour de l’artiste, plasticienne et sculptrice Prune Nourry, d’investir Le Bon Marché Rive Gauche avec une œuvre monumentale, pensée spécifiquement pour cette carte blanche : « L’Amazone Érogène ».

Découvrez le clip de la chanson inédite composée et interprétée par Matthieu Chedid, co-écrite par Prune Nourry et Daniel Pennac, et avec la collaboration d’Ibeyi à l’occasion de l’installation « L’Amazone Erogène » de Prune Nourry au Bon Marché

Prune Nourry est une artiste qui pratique avec autant de talent la sculpture, la vidéo, l’installation ou encore la performance. À travers ses différentes créations, elle interroge les notions de genre, de féminité, de génétique et questionne notre rapport au corps. Son travail a aussi une résonnance très personnelle puisque Prune Nourry s'imprègne de sa propre expérience pour imaginer une œuvre époustouflante, à la croisée entre esthétique et symbolique.


L’installation au Bon Marché Rive Gauche prolonge la série d’oeuvres « Catharsis », exposées à la Galerie Templon en 2019. Prune Nourry s’inspire du mythe des amazones dont la légende raconte qu’elles se mutilaient le sein droit pour être de meilleures archères. L’artiste joue avec les symboles caractéristiques de la guerrière et compose une installation autour de trois éléments majeurs : la cible en forme de sein, l’arc et les flèches.


Découvrir les œuvres de Prune Nourry

UNE EXPOSITION QUI PREND PLACE DANS TOUT LE MAGASIN


Les vitrines


L’exposition consiste en une succession d’installations présentées dans les vitrines de la rue de Sèvres. D’un bout à l’autre de cet ensemble de dix vitrines, un arc envoie ses flèches (pas moins de 1800 !) vers une cible en forme de sein, imprimant une dynamique le long de la façade du Bon Marche Rive Gauche. Chaque vitrine, composée comme un tableau, convoque la figure de l’Amazone, directement suggérée par l’apparition de l’arc et des flèches. Celles-ci forment des motifs géométriques inspirés des œuvres d’artistes du minimalisme américain, Sol LeWitt et Franck Stella notamment.

Les verrières


C’est sous les verrières centrales du Bon Marché, qui culminent à 16 mètres de hauteur, que se trouve le cœur de l’exposition. Des centaines de flèches (888 précisément) en bois blanc et plumes prennent leur envol sous la première verrière, dessinant une nuée pointée en direction d’une cible-sein large de quatre mètres suspendue devant les mythiques escalators du grand magasin. Sous la seconde verrière, un arc bandé au galbe évocateur, grand de 5 mètres de haut, se dirige en miroir vers une seconde cible et offre un pendant à la volée de flèches. La tranche de l’arc, comme celle de la cible, présentent un profil de sein coupé, évocateur du mythe des amazones.


L'Entrée sur l'Art Contemporain


L’espace de « L’Entrée sur l’Art Contemporain », situé à l’angle des rues du Bac et de Babylone, offre une seconde entrée en matière à travers la diffusion d’un film making-of de l’exposition. Prune Nourry y raconte l’inspiration et la genèse de cette exposition.

LA SYMBOLIQUE DE L'ŒUVRE


L’installation s’inspire de la mythologie mais offre également une métaphore du cancer du sein, expérience personnelle que l’artiste a traversé ces dernières années. Véritable catharsis, l’installation prolonge la série d’œuvres du même nom et le film documentaire « Serendipity », réalisé en 2019 par Prune Nourry. Diffusé en salles de cinéma aux Etats-Unis ainsi qu’en France, le film retrace son parcours à travers la maladie et explore les liens inattendus entre ses œuvres passées et son histoire personnelle.

« L’Amazone Érogène » fait également écho à d’autres thématiques chères à l’artiste, dont celle de la procréation. La nuée de flèches s’approchant de la cible n’est pas sans évoquer les millions de spermatozoïdes se dirigeant vers l’ovule lors de la fécondation. Œuvre sensible et forte, mais également généreuse, « L’Amazone Érogène » offre plusieurs niveaux de lecture, et se révèle in fine, pleine d’espoir. Inspirée, en termes biographiques, par une épreuve, l’expérience personnelle du cancer du sein, l’œuvre rend hommage aux forces de vie ainsi qu’aux femmes.

Pour prolonger l’expérience…


Le Bon Marché Rive Gauche et la Grande Epicerie de Paris vous proposent des rendez-vous inédits en lien avec l’exposition à travers la programmation des OFF : visite guidée par l’artiste, conversation et dédicace du catalogue de l’exposition en présence de Prune Nourry et Daniel Pennac, événement gastronomique expérimental autour de l’alimentation saine pour le corps et l’esprit, jeu concours...


Inscription


Les visites commentées de l’exposition avec un mediateur auront lieu les 16, 24 et 30 janvier à 12h et 15h15, ainsi que les 6, 14 et 21 février à 12h et 15h15.


Inscription


Pour les enfants de 6 à 10 ans, les visites guidées de l’œuvre suivies d’un atelier artistique auront lieu les 16, 24 et 30 janvier et le 6 février à 11h15 ; 14h30 ou 16h30.


Inscription